Le profil des joueurs et les styles de jeu

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Dernière mise à jour le 11/06/2019.

On peut jouer au poker et en particulier à la variante Texas Hold’Em No Limit sans se préoccuper du style de jeu de ses adversaires. Vous pouvez faire abstraction de leurs faits et gestes d’une main sur l’autre pour ne vous concentrer que sur les données mathématiques de la main en cours : les cartes en main, celles du tableau, les piles de jetons et les cotes. Cela nécessite une certaine patience et pour maximiser les profits vous devez jouer sur plusieurs tables et « grinder » une limite (jouer un nombre incalculable de mains pour faire grandir sa bankroll), ce qui nécessite un certain temps. Les joueurs suivant méticuleusement cette approche sont conscients de ne pas être les meilleurs mais ils gagnent bien leur vie.

La base de l’analyse

Si vous souhaitez hausser votre niveau de jeu par rapport à une technique purement analytique, vous devrez analyser les profils des joueurs et leurs styles de jeu. Tous les joueurs peuvent être placés sur un graphe à deux dimensions, en fonction de leur sélection de main et de leur agressivité. Bien sûr les profils sont plus compliqués que cela, certains joueurs peuvent être larges passifs pré-flop et serrés agressifs post-flop, mais même pour les joueurs professionnels, l’identification du profil d’un joueur commence par le placer sur ce graphique.

les types de joueurs au poker

Vous pouvez déjà vous demander où vous êtes et là où vous devriez être. En tout cas il y a un endroit où vous ne devriez pas être, c’est le profil large-passif. La passivité n’est pas une qualité au poker si tant est qu’elle puisse l’être dans un domaine, la largesse peut-être une qualité au quotidien mais elle vous fera perdre de l’argent au poker. La combinaison des deux donne le style de jeu classique des débutants au Poker, présents sur tous les pots avec des mains statistiquement médiocres, sans jamais relancer.

Cela ne veut pas dire autant qu’il faille tout faire pour tomber dans l’excès inverse, il y a des milliers de joueurs serrés agressifs dont le graphique de pertes et profits ne sera guère plus attrayant car ils pensent que la sélection de mains de départ fait tout. Les meilleurs joueurs au poker ont tendance à être plutôt agressifs avec une sélection de mains ni trop large, ni trop serrée, mais si vous débutez vous ne jouerez pas contre des professionnels multimillionnaires et les qualités sont changeantes à chaque niveau de jeu.

Les méthodes d’analyse

Pour analyser les profils de vos adversaires, vous pouvez soit utiliser des méthodes quantitatives, soit des méthodes qualitatives. Si vous aimez les chiffres, aidez-vous d’un tracker, c’est un logiciel qui va parcourir tous vos historiques de mains en poker en ligne et vous permettre d’obtenir des statistiques sur vos adversaires. Un adversaire ayant un pourcentage de présence au flop élevé sera plus large (en particulier sur des tables full ring de plus de 8 joueurs), les pourcentages de calls, de mises et de relance vous permettront de le placer sur l’échelle de l’agressivité.

Difficile d’employer ces méthodes en poker live, vous devrez alors mémoriser le déroulement des coups, essayez de retenir au moins les plus importants ou ceux contre les adversaires que vous craignez le plus sans ignorer ceux qui vous paraissent faibles ou évidents au premier abord. En face à face réel, vous pouvez aussi, si vous avez un œil de lynx, vous servir des tells que vous donnent vos adversaires.

Poursuivez votre apprentissage, revenez à la rubrique « Apprendre le poker » ou utilisez les liens de navigation suivants :

JouerPokerGratuit vous propose d’apprendre le poker a travers ses cours, et vous recommande le site de Winamax si vous souhaitez appliquer sur un vrai site de poker de qualité.