Le Value Bet, valorisez votre main !

[Total : 2    Moyenne : 5/5]

Dernière mise à jour le 11/06/2019.

S’il suffisait de partir à tapis pour être payé, le poker serait sans doute beaucoup plus simple, vous n’auriez qu’à attendre d’avoir les cartes parfaites (les « nuts »), à miser et à être payé rubis sur l’ongle en éliminant un adversaire. Malheureusement la réalité n’est pas aussi simple, les adversaires auront tendance à se coucher devant une mise trop élevée (ou à ne vous payer que lorsqu’ils auront une meilleure main), d’où l’importance du « value » bet.

L’objectif du value bet

Comme son nom l’indique, le « value » bet a pour objectif de valoriser votre main. Dit autrement, le value bet permet de tirer un maximum d’argent de votre adversaire. Il est capital de savoir effectuer correctement un value bet car c’est un coup que vous aurez à effectuer relativement fréquemment, qui est difficile à estimer correctement et c’est celui où vous aurez sans doute la plus grande marge d’amélioration.

Dans la très grande majorité des cas, si vous n’êtes pas payé, c’est une erreur de votre part, vous avez trop misé et vous avez fait peur à votre adversaire. A l’inverse, il est difficile d’identifier exactement quelle est la limite que votre adversaire serait prête à payer, il n’y a donc pas de value bet parfait.

La technique du value bet

Il faut donc adapter le value bet à la propension que l’adversaire a de suivre les mises. Il est en général plus facile de value bet un joueur passif, mais un joueur agressif pourrait vous relancer, ce qui ne sera pas forcément pour vous déplaire. Pour ces mêmes raisons, le stade du tournoi joue aussi beaucoup, difficile de réussir un value bet à la bulle lorsque personne n’a envie de sauter, c’est dommage mais vous ne pouvez pas y faire grand chose.

illustration pour le value bet

Il est important de commencer à valoriser votre main avant la rivière afin de chasser les joueurs opportunistes qui pourraient tenter un tirage couleur ou quinte. Si votre main est devant, jouez avec votre value bet pour donner une cote défavorable à votre adversaire et soit il se couchera et vous aurez protégé votre main, soit il vous paiera et alors vous serez statistiquement gagnant car vous aurez une cote favorable.

Les alternatives au value bet

Il existe bien sûr des alternatives au value bet. Si vous êtes premier de parole, vous pouvez tenter un check-raise, cette technique osée qui consiste à checker en s’attendant à ce que l’adversaire mise puis à le relancer. Vous acquerrez dans ce cas un minimum de jetons (à condition que votre adversaire ne checke pas), difficile de dire si cette somme sera supérieure ou inférieure à ce que vous auriez eu avec un value bet, certains joueurs sont prêts à miser plus que ce qu’ils paieraient (en général les plus agressifs), pour d’autres, c’est le contraire (souvent les joueurs passifs).

Enfin, vous pouvez faire croire à un value bet avec une main médiocre et tenter ainsi un bluff si vous avez identifié que votre adversaire n’avait sans doute pas grand chose non plus. Cela complète le panel d’utilisations du value bet.

Poursuivez votre apprentissage, revenez à la rubrique « Apprendre à jouer au poker » ou utilisez les liens de navigation suivants :

JouerPokerGratuit vous propose d’apprendre le poker a travers ses cours, et vous recommande le site de Winamax si vous souhaitez appliquer sur un vrai site de poker de qualité.