Les probabilités et statistiques au poker

[Total : 22    Moyenne : 4/5]

Au poker, les probabilités ont une importance considérable. Pour devenir un bon joueur de poker, il vous faudra comprendre et analyser les statistiques et probabilités, car toutes les mains n’ont pas la même valeur et n’offrent pas les mêmes chances de remporter un coup.

Un calculateur de côtes bien utile

Pour vous aider dans cette démarche, voici un calculateur de cote vous permettant de connaitre gratuitement la probabilité de remporter un coup en fonction de votre main.

Comment l’utiliser ?

Le fonctionnement de cet outil de calcul de proba des mains de poker est très simple, pour le faire fonctionner :

  • Par défaut, le calculateur considère qu’il y a 10 joueurs à la table.
  • Pour changer le nombre de joueurs, cliquer sur Empty sous les sièges vides à votre table
  • Cliquez sur les cartes pour les sélectionner, en commençant pas les deux cartes marquées sur « You »
  • Cliquez ensuite, si vous le souhaitez, sur les cartes de vos adversaires, pour pouvoir comparer les probabilités de plusieurs mains de poker
  • Choisissez éventuellement des cartes sur le tableau, pour simuler une étape au flop, turn ou à la river.
  • Cliquez sur New Hand pour lancer un nouveau calcul.

Les probabilités (ou « chances » si l’on peut dire) de remporter le coup se mettent à jour automatiquement. Par défaut, une paire d’as vous offre 31% de chances de gagner le coup si 10 joueurs sont assis à la table. Cette valeur passe à 85% si vous n’êtes que 2 joueurs sans avoir choisi les cartes de votre adversaire.

En sélectionnant des cartes chez votre concurrent, vous pourrez comparer les « forces » de deux mains.
Vous pourrez ainsi voir que Roi de Pique / As de Coeur offre 43% de probabilité de remporter le coup face à Dame de Trèfle / Dame de Coeur.

Pensez statistiques, pas de place pour le hasard !

boulier de calcul de probabilitésIl vous faut comprendre une chose, le poker n’est pas qu’un jeu de hasard, c’est également et surtout un jeu de stratégie.

Si vos mains ne sont pas bonnes, ne les jouez pas et ne tombez pas dans le panneau de vouloir jouer à tout prix. Vous regretterez parfois de ne pas avoir joué une main statistiquement faible, parce qu’à la vue des cartes sorties au flop, à la turn ou la river vous vous rendrez compte que vous auriez gagné. Mais les statistiques sont là, pour une fois où vous auriez pu emmener votre main à la victoire, combien de fois auriez-vous perdu ? Si vous attachez de l’importance à ces probabilités, au global vous devriez être gagnant.

On ne le répètera jamais assez : Ne jouez pas les mains statistiquement faibles, vous ne pourriez de toutes façons pas raisonnablement suivre un joueur vous relançant.

Poursuivez votre apprentissage, revenez à la rubrique « Apprendre le poker » ou utilisez les liens de navigation suivants :

[hcshort id= »16″]