Les applications de poker pour jouer sur Android

[Total : 45    Moyenne : 4.3/5]

Dernière mise à jour le 23/02/2016.

logo androidLes jeux de poker sur Android sont aujourd’hui une réalité, puisque le système d’exploitation Open Source de Google disponible pour smartPhone et tablette se fait aujourd’hui le plus présent sur le marché.

Dans cette course à l’innovation que représente le poker sur mobile, le système Android n’est donc pas laissé pour compte et les sites de poker en ligne s’y intéressent de près. Voici donc les logiciels compatibles.

Les applications Android développées par les salles de poker

Salle Note Compatibilité + d’info S’inscrire
1  logo de Betclic jaunejaunejaunejaunejaune Compatible Androidcompatible iPhone/iPadcompatible WindowsPas compatible Macpas compatible Linuxpas de version sans téléchargement Revue de Betclic Jouer sur Betclic
2  logo de Winamax jaunejaunejaunejauneblanc compatible Androidcompatible iPhone/iPadcompatible Windowscompatible Maccompatible Linuxversion sans téléchargement Revue de Winamax sur Android Jouer sur Winamax
3  logo de Unibet jaunejaunejaunejauneblanc Compatible Androidcompatible iPhone/iPadcompatible WindowsPas compatible Macpas compatible Linuxpas de version sans téléchargement Revue de Unibet Jouer sur Unibet
4  logo de pmu jaunejaunejaunejauneblanc Compatible Androidcompatible iPhone/iPadcompatible Windowscompatible Macpas compatible Linuxpas de version sans téléchargement Revue de Pmu Jouer sur Pmu
5  logo de Pokerstars jaunejaunejauneblancblanc Compatible Androidcompatible iPhone/iPadcompatible Windowscompatible Maccompatible Linuxpas de version sans téléchargement Revue de Pokerstars Jouer sur Pokerstars

Comme vous pouvez le voir, quasiment toutes les salles de poker en ligne (Betclic, Winamax, Pokerstars, Everest, Bwin, Unibet et PMU) ont aujourd’hui créé une application Android, ce qui se révèle en effet indispensable compte tenu de la propagation de smartphones et de tablettes utilisant le système.

Poker gratuit et en argent réel, tout est possible !

Comme sur les logiciels classiques des salles qui les proposent, il est à la fois possible de jouer en mode « gratuit » mais également en « argent réel » si vous le souhaitez ! En effet, vous devez considérer ces applications comme de véritables répliques des logiciels classiques pour ordinateur, simplement ici adaptées à la plateforme.

Vous pourrez donc aussi bien jouer sur les tables en argent fictifs, avec les mêmes tournois de poker gratuit que ceux proposés habituellement, et également en argent réel sur les tournois, sit and go et tables de cash game.

Rappel sur le système Android

Petit rappel pour les non-initiés : Android est un système d’exploitation Open Source, ce qui signifie qu’il est librement distribué et modifiable par chaque constructeur qui l’utilise, basé sur le système d’exploitation Linux. Il a été développé par la start-up Android, qui a ensuite été rachetée par le géant Google en 2007 et Google Play permet de lister l’ensemble des applications disponibles.

Il s’agit donc d’un système d’exploitation qui est actuellement le seul à pouvoir concurrencer celui de l’iPhone d’Apple. A ce sujet, consultez la liste des applications pour jouer au poker sur iPhone et iPad si cela vous intéresse.

Quels modèles de smartphones et tablettes sont compatibles ?

Actuellement, les téléphones utilisant le système Android, et sur lesquels vous pourrez installer les applications ici présentées, sont très nombreux. On ne pourra pas tous les lister mais les stars du marché comme les Samsung Galaxy S3 (S4 et S5) ou les Galaxy Note (2 et 3) et Ace (2 et 3) sont compatibles, de même que les HTC One M8 (et Dream, Magic, Hero, G1, Legend), LG G3, Sony Xperia Z, Motorola Moto X, Nexus 5 (One et S), etc.

Le système Android est également présent sur de nombreuses tablettes, comme celles d’Archos, de Motorola, de Samsung (Galaxy Tab2), d’Acer, d’ASUS, de Toshiba, de Sony, etc.

Attention, ces listes ne sont pas forcément exhaustives et peuvent évoluer dans le temps. Quoiqu’il en soit, ceci montre bien la diversité des systèmes supportant les applications présentées ici.

Autres pages sur le même sujet